Essor : Un programme d'Investissement Québec

Temps estimé pour la lecture de cet article : 5 min

Si votre PME est en croissance ou veut entreprendre ou poursuivre son virage numérique, le programme Essor d’Investissement Québec doit certainement être considéré.

D’abord, il faut comprendre qu’Essor est un programme relativement large qui cherche à répondre à plusieurs problématiques ou besoins.

Objectifs du programme Essor

Essor vise les entreprises québécoises qui désirent :

  • Accélérer un projet d’investissement.
  • Augmenter leur productivité par la mise en place de technologies numériques.
  • Augmenter leur présence dans la chaîne d’approvisionnement mondiale.
  • Mettre en place des technologies propres pour réduire leur empreinte environnementale.


4 volets bien définis

Essor est un programme plutôt vaste et comprend donc quatre volets bien définis :

  • Volet 1 – Appui à la concrétisation de projets d’investissement (études de faisabilité et diagnostic numérique) : Ce volet est relativement large et couvre donc des études de faisabilité, mais également la réalisation de diagnostics numériques et la sélection de technologies.
  • Volet 2 – Appui aux projets d’investissement favorisant la productivité et l’expansion des entreprises : Ce volet couvre notamment l’acquisition et l’implantation de technologies numériques visant à améliorer ou augmenter la productivité de l’entreprise.
  • Volet 3 – Appui aux projets d’investissement favorisant une réduction de l’empreinte environnementale
  • Volet 4 – Appui à l’internationalisation des entreprises

On comprendra donc que la PME québécoise pourra utiliser les volets 1 et 2 pour financer ses initiatives de transformation numérique.

Voyons donc un peu plus en détails comment ces volets peuvent aider.

Que contient le volet 1 ?

Objectifs

Le volet 1 a une vocation double.

En plus de chercher à accélérer la mise en oeuvre d’un projet d’investissement (via différentes études préalables), il veut également chercher à aider les entreprises lors d’une situation économique circonstancielle (ex : pandémie).

Projets admissibles

Il existe des règles bien précises pour les projets qui peuvent être financés dans ce volet. Spécifiquement, on voudra financer des projets qui vont permettre d’accélérer une décision d’investissement.

Donc, les projets suivants sont admissibles :

  • Sous-volet A : Études de faisabilité pour projets de modernisation ou d’expansion d’entreprises.
  • Sous-volet B : Diagnostics numériques, plans numériques et plans de mise en oeuvre. Ces items étaient autrefois connus comme les volets 1 et 2 du programme Audit Industrie 4.0 (PAI 4.0).
  • Sous-volet C : Mise en oeuvre d’un plan d’action et d’un plan numérique.

Aide financière

Pour les sous-volets A, l’aide est de 50 % pour un montant maximal de 100 000 $.

Pour le sous-volet B, l’aide est également de 50 %, pour un montant maximal de 20 000 $.

Entreprises admissibles

Les entreprises à but lucratif, les coopératives et les entreprises d’économie sociale sont admissibles à ce programme.


Secteurs d’activités admissibles

Tous les secteurs d’activités sont considérés admissibles, à l’exclusion des suivants :

  • Secteur primaire (agriculture, forêt et pêche)
  • Extraction minière, exploitation en carrière et extraction de pétrole et de gaz.
  • Services immobiliers et services de location et de location à bail
  • Construction, à l’exclusion des projets en lien avec le Plan d’action pour le secteur de la construction et relatifs à l’accroissement de la productivité
  • Services publics
  • Gestion de sociétés et d’entreprises
  • Soins de santé et assistance sociale
  • Services d’enseignement
  • Administration publique
  • Finances et assurances
  • Arts, spectacles et loisirs
  • Services de télécommunications
  • Radiotélévision
  • Restauration

Que contient le volet 2 ?

Objectifs

Le volet 2 cherche à appuyer la croissance et l’expansion des entreprises d’ici via une transition technologique ou l’acquisition de technologies.

Il cherche aussi à aider la concrétisation d’investissements au Québec par des entreprises d’ici ou d’ailleurs.

Projets admissibles

Les projets doivent être d’un minimum de 100 000 $ et répondre à l’un ou plusieurs des critères suivants :

  • Augmentation de la capacité de production (d’une entreprise existante, via une acquisition ou d’une entreprise étrangère s’installant au Québec).
  • Modernisation d’une entreprise existante.
  • Transition technologique.

Aide financière

L’aide financière est constituée de contributions remboursables et non remboursables, une garantie de prêt mais aussi une prise de participation.

Entreprises admissibles

Tout comme le volet 1, les entreprises à but lucratif, les coopératives et les entreprises d’économie sociale sont admissibles à ce programme.

Secteurs d’activités admissibles

Les mêmes règles que le volet 1 sont appliquées ici.

Conclusion : De multiples options pour appuyer la transformation numérique des PME d’ici

Comme vous avez pu le constater, les programmes sont nombreux et multiples chez Investissement Québec pour appuyer la transformation numérique des PME.

Que ce soit pour planifier la transformation numérique ou la réaliser, IQ a les programmes appropriés.

Vous voulez en savoir plus sur notre démarche d’accompagnement numérique et les options disponibles pour vous ?

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter ou prendre rendez-vous pour un appel.

Votre organisation veut passer au numérique ou accélérer sa transformation ? Téléchargez notre eBook « Comment propulser votre PME à l’ère numérique 🚀 ».

Sujets reliés sur notre blogue

Références

Les documents suivants ont été particulièrement utiles dans la préparation et la rédaction de cet article :

Simon Chamberland
Simon oeuvre dans le milieu des technologies de l'information depuis 1995. Il possède plus de vingt années d'expérience de conseil en technologies de l'information et gestion. Il a débuté sa pratique de consultant indépendant en 2007 et a fondé Brome Conseil en 2009. Il est Président et Conseiller senior au sein de l'entreprise. Simon réside à Sutton, dans la région de Brome-Missisquoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*