PCAN

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 min

Au tour maintenant du gouvernement fédéral d’offrir un levier majeur pour la PME canadienne afin de l’appuyer dans sa transformation numérique : le PCAN (ou Programme canadien d’adoption du numérique).

Pourquoi annoncer le PCAN ?

Les principales motivations du Programme Canadien d’Adoption du Numérique ou PCAN sont les suivantes :

  • Les PME canadiennes génèrent plus de 85 % des emplois dans le secteur privé.
  • La PME qui a entreprise sa transformation numérique est 62 % plus sujette à voir leurs revenus augmenter et avoir une croissance rapide de leurs profits.


On constate aussi que 60 % des PME canadiennes n’ont pas la maturité numérique souhaitée.

Donc, afin de rendre le Canada plus innovant, compétitif et productif, on lance ce programme pour soutenir les PME et donner à la PME les outils pour accélérer sa transformation numérique.

Voilà le défi !

Volet 1 – Subvention de 2 400 $ pour le développement des activités commerciales en ligne

« À l’ère du numérique, les entreprises destinées aux consommateurs doivent se tourner vers le commerce électronique si elles veulent rester compétitives. Les entreprises qui adoptent des technologies numériques peuvent plus efficacement servir leurs clients et en attirer de nouveaux. »

PCAN

Ce programme prévoit une micro-subvention de 2 400 $ pour aider les PME à adopter des technologies numériques web pour la vente en ligne.

Conditions d’admissibilité au volet 1 du PCAN

Pour bénéficier de ce programme, les PME intéressées doivent respecter les conditions suivantes :

  • PME à but lucratif (incluant les OSBL et coopératives);
  • Structure enregistrée ou incorporée;
  • Secteur du B2C;
  • Être accessible aux clients ou fournir des services en personne aux clients;
  • Minimum d’un employé;
  • S’engager à maintenir la stratégie d’adoption du numérique pendant au moins six mois;
  • « Consentir à participer à des enquêtes de suivi, à ce que ses informations soient envoyées au gouvernement du Canada (ISDE et Statistique Canada) et à ce que le nom de son entreprise soit publié comme bénéficiaire du financement. »


Volet 2 – Subvention de 15 000 $ pour appuyer la transformation numérique de la PME et prêt sans intérêt de 100 000 $

De plus, la PME canadienne peut se voir octroyer une subvention allant jusqu’à 15 000 $ (maximum de 90 %) pour la démarche de préparation d’un plan d’adoption du numérique (ou plan de transformation numérique).

« Les entreprises admissibles peuvent alors utiliser la subvention pour payer les services d’un conseiller numérique. Ces conseillers travailleront avec les entreprises pour recommander des voies et des stratégies numériques qui les aideront à atteindre leurs objectifs commerciaux et à accroître leur compétitivité dans l’économie numérique. »

PCAN

La PME peut ensuite demander un prêt sans intérêt de 100 000 $ pour mettre en place les technologies numériques. Prêt prévu pour 5 ans, avec possibilité d’extension d’une autre année.

L’entreprise pourra également recevoir une subvention de 7 300 $ pour embaucher un étudiant à l’occasion d’un stage rémunéré.

Conditions d’admissibilité au volet 2 du PCAN

  • Entreprise constituée en société au niveau fédéral ou provincial, un propriétaire unique résidant au Canada.
  • Entreprise privée à but lucratif.
  • Entre 1 et 499 employés équivalents temps plein.
  • Revenus annuels d’au moins 500 000 $, au cours de l’une des trois années fiscales précédentes.


Comment utiliser le PCAN pour optimiser le financement de votre transformation numérique ?

Alors, vous avez des questions ?

Vous vous demandez comment vous pourriez utiliser ce programme pour élaborer une stratégie de financement de votre transformation numérique ?

Profitez donc du fait que nous soyons accrédités pour le PCAN. Utilisez le chat pour nous rejoindre ou planifiez un appel exploratoire de 15 min avec nous.

Votre organisation veut passer au numérique ou accélérer sa transformation ? Téléchargez notre eBook « Comment propulser votre PME à l’ère numérique 🚀 ».



Références

Simon Chamberland
Simon oeuvre dans le milieu des technologies de l'information depuis 1995. Il possède une quinzaine années d'expérience de conseil en technologies de l'information et gestion. Il a débuté sa pratique de consultant indépendant en 2007 et a fondé Brome Conseil en 2009. Il est Président et Conseiller senior au sein de l'entreprise. Simon réside à Sutton, dans la région de Brome-Missisquoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*